Ferneto
 
 
  NOUVELLES  »  Conseils et idées  »  Savoir ècouter (également) c’est savoir faire
 

18/02/2016

Pourquoi un « pastel de nata » est-il vendu 2 euros et un autre, apparemment identique, également vendu à 2 euros mais dans un emballage de 6 unités ?

Pourquoi certains produits n'ont pas une grande rotation durant la journée et qu'ils se vendent jusqu'à épuisement à certaines heures ?

  • les ingrédients utilisés ne sont pas les mêmes,
  • il existe des entreprises beaucoup plus compétitives que d'autres et avec des postures commerciales plus agressives,
  • le nom du fabricant ou de la marque vendue à beaucoup de prestige ou une image très positive auprès du consommateur,
  • l'utilisation d'équipements plus technologiques et rentables permettant une grande optimisation des coûts,
  • la mise en œuvre de systèmes et d'innovations dans la gestion de l'établissement de vente,
  • la disponibilité et les horaires d'ouverture au public, la sympathie, l'accueil et le bon service des collaborateurs situés au comptoir,
  • le propre type d'activité (fabricant, point de vente ou surface commerciale),

 

Les réponses sont nombreuses, elles peuvent toutes se justifier et représenter la réalité que nous vivons.
Les projets naissent, grandissent et se renouvellent à l'aide de la connaissance qu'ils possèdent et qu'ils savent mettre en œuvre auprès du consommateur. C'est le marché qui dicte les règles et c'est le consommateur qui les accepte ou les rejette, qui dit oui ou non et qui conduit une transformation permanente du marché.

Comme dans la société civile et, également, dans les autres secteurs d'activité centrés sur la consommation, le secteur industriel de la boulangerie portugais a modifié sa composition.

Il existe des entreprises spécialisées dans sa production, se concentrant uniquement dans une catégorie de produits (croissants simples, garnis, mixtes, mini-croissants, vendus à l'unité ou dans différents...). Nombreuses sont les pâtisseries qui se basent sur la plus-value de la qualité des produits bien frais qu'elles disposent dans la vitrine ainsi que sur un bon accueil. Il existe des centrales de boulangerie très compétitives avec des unités de production de pains à grande échelle.

Dès l'aube, il existe des « fabriques portes ouvertes » disponibles pour servir des croissants chauds, des pains au chorizo, des tranches de pizza et différents gâteaux. Actuellement, la durabilité des entreprises existe uniquement lorsque le consommateur le permet, en a besoin et la recherche. C'est la raison pour laquelle il faut connaître le consommateur, ses habitudes, ses comportements et ses attentes.

Saveur, quantité, santé, light, prix, distinction, fraîcheur, innovation, diversité, sympathie, disponibilité, fréquence, offres ou promotions, … voici quelques-unes des principales variables de consommations qui doivent être prises en compte pour la personne travaillant dans le secteur du pain ou de la pâtisserie. Parfois, plus important que de « fabriquer pour la vitrine », il faut savoir chercher des marchés, partir à la découverte (ou à la création) de produits et services pouvant aller à la rencontre de certaines variables de consommation et qui, à l'avenir, pourront se constituer comme des niches de marché attrayantes.

C'est pour cela que dans la boulangerie, dans notre secteur, il est essentiel de communiquer avec le client, parler, le comprendre, lui demander s'il préfère le pain « bien doré » ou moins cuit, s'il aimerait plus de chocolat sur le croissant ou s'il préfère un croissant plus light.

Favorisez et créez des opportunités pour communiquer avec vos clients, interrogez-les sur leur satisfaction et testez leurs idées concernant de nouveaux produits, amplifiez leur message par l'intermédiaire des moyens de communication et enregistrez leurs relations. Ensuite ? Ensuite, au travail !

 


 

Lire plus nouvelles ici.

 
 
« revenir
FERNETO MONDE
 
FERNETO POURQUOI?
 
DURABILITÉ
 
ÉQUIPEMENT-MACHINES: BOULANGERIE
 
GROUPE FERNETO
 
NOUVELLES
 
CONTACTS
 
Copyright © 2013 Ferneto. Developed by Palo Alto
Suivez-nous: